1.1 forfaits mobiles red - Grand Forfait - gif 728x90

Des opérateurs coréens interdits de ventes pour le lancement du Galaxy S5

Plusieurs opérateurs coréens ont été condamnés à une interdiction temporaire des ventes de smartphones, car ils subventionnaient illégalement le prix de plusieurs appareils. Des opérateurs coréens majeurs ont ainsi été accusés de sous-coter certains smartphones. Les opérateurs se sont donc autorisés à subventionner d’environ 250$ le coût d’un appareil, mais il a été constaté que certains opérateurs subventionnaient beaucoup plus leurs appareils. La situation avait d’ailleurs déjà été évoquée l’an dernier, lorsque LG Uplus avait annoncé des subventions de 1100$ pour le Galaxy S4, alors que le coût réel de l’appareil était de 894$. Grâce à cela, plus de 112 000 clients sont passés chez l’opérateur LG Uplus. Selon cet opérateur, les subventions sont la seule manière de conserver un contrôle sur la part de marché.

Des opérateurs coréens interdits de ventes pour le lancement du Galaxy S5

Le ministre des télécommunications a donc condamné ces opérateurs à 45 jours d’interdiction de ventes. L’interdiction sera échelonnée. SK Telecom est par exemple interdit de vendre des smartphones à de nouveaux clients entre le 5 avril et le 19 mai. Les opérateurs ne peuvent pas non plus vendre de nouveaux téléphones à leurs clients depuis moins de 2 ans.

Cette nouvelle interdiction en Corée sera forcément un obstacle majeur aux ventes du Galaxy S5, qui sera disponible dès le 11 avril. Selon les estimations, le marché sud-coréen est plutôt petit pour Samsung, mais cela affectera forcément les chiffres.