1.1 forfaits mobiles red - Grand Forfait - gif 728x90

Un Galaxy S5 Premium aurait-il vraiment du sens ?

Les rumeurs ont commencé plusieurs semaines voire même plusieurs mois avant que Samsung n’envoie ses invitations à l’évènement Unpacked 5. Selon toutes ces rumeurs, il était clair que le Galaxy S5 aurait des caractéristiques à couper le souffle : un processeur Exynos 64 bits, un scanner d’empreintes digitales ou d’iris, une résistance à l’eau et à la poussière, un écran Amoled 2K (2560 x 1440 pixels), un appareil photo de 16 mégapixels avec stabilisateur d’image optique, et tout cela dans un boitier entièrement métallique, mince et léger. Le nouveau smartphone exécuterait la dernière version Android 4.4.2 KitKat, avec une version améliorée de l’interface utilisateur TouchWiz.

Un Galaxy S5 Premium aurait-il vraiment du sens

Finalement, après la présentation du Galaxy S5, il s’avère que certaines rumeurs étaient vraies, d’autres pas. Il faut cependant ajouter que les fabricants comme Samsung testent beaucoup de choses pour ses appareils, et que certaines de ces caractéristiques pourront être utilisées dans le futur.

Le Galaxy S5 n’a donc pas été doté d’un scanner d’iris, d’un processeur Exynos 64 bits, d’un écran Amoled avec une résolution 2K et  d’un châssis en métal. On ne sait pas vraiment pourquoi Samsung n’a pas utilisé ces caractéristiques, mais nous ne pouvons que penser que le géant coréen ne pouvait pas encore les mettre en œuvre, ou qu’il les conserve pour ses appareils futurs. Nombreux sont ceux qui ont été déçus que le Galaxy S5 soit toujours fait de plastique comme le Galaxy S4, mais cela n’est pas forcément une mauvaise chose, d’autant plus que le design du S4 est plutôt pas mal.

Pour une société comme Samsung, c’est un défi de passer du plastique au métal, car il faut prendre en compte de nombreuses choses. Il faut par exemple s’assurer que la réception réseau reste la même, ou que les utilisateurs pourront continuer à changer la batterie s’ils le souhaitent. Un autre défi est le processus de production, ce qui peut être un problème lorsqu’il faut produire à grand échelle un smartphone avec un nouveau matériau.

Samsung a déjà fabriqué un téléphone presque entièrement en métal, le Wave 3. Cependant, il a été produit en quantité limitée, et si Samsung utilise le même type de construction métallique pour un Galaxy S, elle devra s’assurer de pouvoir le produire en millions d’exemplaires.